Fête du printemps, faites des photos !

  Nous y sommes : en mars, on charge sa batterie, on vide et reformate sa carte mémoire, et fatalement, arrive le moment où on se retrouve dehors à mitrailler comme un fou. Mes scènes de chasse photo en ce printemps 2014 méditerranéen s'apellent les extérieurs Est de Cassis, avec ses hauteurs, ce jardin exotique sub-tropical, le bout des anses rocheuses et leurs allures de fin du monde minéral et végétal, où la végétation a presque du mal à se faire de la place. Et les belles villas années 30 qui sont posées sur leurs rives semblent d'abord contempler du caillou, avant de pouvoir regarder la mer. Mais entre 2 sessions de prises de vue différentes dans cette ville, j'ai aussi parcouru avec bonheur et moult déclics l'anse de Fabrégas du Sud de la Seyne sur Mer, fascinante par son port de pointus stationnant tous sur des rails inclinés plongeant dans l'eau. Bien qu'elle ne s'étale que sur un modeste 500 m environ, j'y ai dévoré plus de 2 heures sans mesurer que tout ce temps avait totalement filé.

   Au passsage, les amateurs avertis verront l'empreinte caractéristique d'un nouveau zoom très grand angle sur certains clichés - à cette occasion, j'ai même réussi à faire ressortir la couleur brique d'un galet en laissant venir une promeneuse à chevelure de même nuance : pas banal.

   Pour visualiser tout cela, rendez-vous ici :

Anses de Corton et de l'Arène et leurs hauts
Anse de Fabrégas

Cassis photo Bandol pointus reflets port vieux immeubles La Seyne/Mer Fabrégas Corton Arène anses Provence Méditerrannée

×