Saint Cyr sur Mer

Dsc4746

     Saint Cyr sur Mer est une vedette, et méritait qu'on en dresse un portrait visuel. En 6 ans de travail, je me suis attaché à en réaliser un, inscrit dans une sélection de 52 photos, en couverture et dans un contenu de 39 pages. Il ne s'agit pas d'une quelconque hagiographie officielle, mais d'une vision personnelle dans laquelle la mer et les bateaux aux ports tiennent une place importante ; laquelle traduit néanmoins l'identité de la ville, avec sa transition aussi caractéristique que rapide entre une nature campagnarde, et les classiques d'une grande station balnéaire, à commencer par l'immense plage centrale de sable des Lecques, contrebalancée par un long, sauvage et rocheux sentier littoral.

     Bien entendu, je tenais à y faire figurer tous les éléments du patrimoine notablement perceptibles de la ville : une gare pleine de poésie, le boulodrome Henri Salvador au parasol naturel de platanes, la calanque de port d'Alon, le vieux moulin de Saint Côme, la reproduction de la statue de la liberté de Bartholdi, laquelle tourne la dos tant à la mairie qu'à l'église, la statue Estelle en bord de route vers la Madrague, et bien sûr les 2 ports. On notera également l'illustration de l'arrière-pays par la représentation de propriétés, de fermes et de vignobles, dont certains sous A.O.C. de Bandol, mais aussi par des vues quasi aériennes des plus impressionnantes.

     A les découvrir, je vous en souhaite une bonne visite.

 

     Je vous invite à une petite excursion dans l'ouvrage évoqué : Saint Cyr sur mer vu par Vincent Mougenot

 

    De plus, toutes les photos du dit livre se trouvent en galerie, et s'accompagnent, en quantité presque égale, d'inédits anciens et nouveaux sur la ville. Vous les trouverez en cliquant sur la photo ci-dessous ; au passage, je mentionne qu'il s'agit d'un ensemble important de 106 images, de toutes saisons, remontant à 2007 pour les moins récentes, et qui vous permettent de parcourir aussi bien Saint Cyr campagne, que village ou mer. Cela mériterait quelques compléments, et surtout, beaucoup de classement. Patience...

  L'été, la ville se place sous le signe de la grande invasion, campings, hôtels, plages et même mouillages débordent, et en image, cette saison est facilement reconnaissable, alors que sinon, juin et septembre sont difficilement identifiables. C'est en hiver que la ville se découvre le plus facilement, car elle devient un havre de tranquilité aux portes de l'agglomération de Marseille, alors que les platanes, eux, ont replié leur couverture végétale. Néanmoins, les dimanches de beau temps font exception, la longue bande sableuse des Lecques attirant régulièrement la foule comme un aimant. Qu'il y est bon, plein Sud-Ouest, le soleil de Provence. A ce sujet, pensez bien que l'arrivée en gare locale par la voie ferrée Marseille - Toulon est une excellente introduction à une visite locale. Le paradoxe de Saint Cyr, en Méditerrannée, c'est, parmi quelques autres, le phénomène de marée humaine qui caractérise ce qui apparaît à beaucoup comme une accueillante destination.

   Néanmoins, 7 ans de reportage sur place n'ont pas suffit à étouffer la boulimie de photos de mes cartes mémoire, et bien des sujets et surprises m'attendent encore sur place : la polychromie joyeuse de l'intérieur de l'église, fraîchement restaurée, golf et colline d'Alon, et la colline de sable, châteaux, vignes et champs en campagne, une ferme fortifiée déjà repérée, une intégrale du chemin Saint Cyr - Bandol, les splendeurs inconnues de l'incroyable Rambla, - à laquelle il ne manque que des espaces végétalisés dans ses artères, trop minérales, trop bétonnées, et donc déshumanisées, pour devenir une très brillante réussite architecturale -, Aqualand, et tant d'autres beaux et brillants spectacles à mettre devant mes objectifs.

   Alors, comme disent les anglo-saxons, restez connectés ! 

Saint Cyr sur Mer

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×